Bonnet & snood à offrir ou à s'offrir

Publié le 6 Novembre 2016

Bonnet & snood à offrir ou à s'offrir

Le fait main n'est pas forcément rentable au prix où est la laine (je pense à certains pulls, gilets ou ponchos qui nécessitent de dépenser 50 à 60 euros de laine), mais pour des petits articles tels qu'un bonnet ou un snood, ça l'est, car il faut peu de laine et on peut profiter des promos pour faire du stock.
Par ailleurs la qualité est bien meilleure que les articles que l'on trouve dans le commerce, qui sont quasiment toujours en 100% acrylique et qui ont l'air d'avoir été lavés une dizaine de fois !

Je voulais un snood près du cou qui ne se plie pas en deux, rapide à réaliser. Dans ce cas là on a le classique point mousse (un peu trop simple). J'ai opté pour le point de godron, l'alternance des bandes crée un joli plissé. Le problème, c'est que bien souvent on ne trouve pas d'indications sur le nombre de mailles à monter ou sur le nombre de rangs à tricoter. C'est vrai qu'on peut le faire plutôt court ou un peu plus long et le porter en capuche si on le souhaite.

Pour le bonnet, je le voulais bien rond, qui suive la forme de la tête et qui ne s'enfonce pas trop, juste ce qu'il faut et avec des torsades aussi. J'ai donc utilisé une base de bonnet en "jersey" tricoté avec des aiguilles n°5 et je l'ai adaptée à mes envies, résultat tout à fait satisfaisant. Attention, pour les bonnets, il vaut mieux respecter l'épaisseur de laine, sinon on a vite quelque chose de difforme !

Pour une fois, j'ai choisi du vert, moucheté de bleu, jaune et rouge (Phil Randonnée de Phildar, coloris "avocat". Se tricote en 4,5/5). Selon la façon dont vous tricotez, large ou serrée et la longueur souhaitée du snood, comptez 4 à 6 pelotes pour l'ensemble.

 

Voici les explications :

ABREVIATIONS
m. = maille
rg = rang
end. = endroit
env. = envers
 

SNOOD

Il vous faudra une paire d'aiguilles à tricoter n°5 ou des aiguilles circulaires de la même taille.

Point employé : point de godron (5 rgs en jersey, soit le 1er rg tricoté à l'endroit, le 2ème à l'envers, le 3ème à l'endroit, le 4ème à l'envers et enfin le 5ème à l'endroit. A partir du 6ème rg, on recommence les explications des 5 premiers rgs, ça veut dire que le 6ème rg est tricoté à l'endroit sur l'envers).

Avec les aiguilles n°5, monter 104 m. (102 m. + 1 maille lisière de chaque côté, ou seulement 102 mailles si vous tricotez avec des aiguilles circulaires).

J'ai tricoté 85 rgs au total (les mailles sont rabattues sur ce dernier rang). Le point forme une sorte d'accordéon, donc quand c'est un peu tassé le snood fait une vingtaine de centimètres et étiré il en fait un peu plus de 30. Faire la couture que vous porterez sur le côté ou derrière.

 

BONNET :

Il vous faudra une paire d'aiguilles à tricoter n°4, une paire d'aiguille à tricoter n°5 et une aiguille auxiliaire pour les torsades.
Torsades : le motif se compose de 14 torsades, alternées (une fine, une épaisse)

Monter 114 m. avec les aiguilles n°4, tricoter 11 rgs en côtes 4/4 de la manière suivante :
3 m. à l'envers, *4 m. à l'endroit, 4 m. à l'envers*, finir par 3 m. à l'env. (lorsque vous ferez la couture, qui joint les premières m. de chaque côté, c'est comme s'il reste 2 m. envers de chaque côté soit 4 m., et avec une couture invisible c'est aussi propre que si c'était tricoté en rond).

Changer d'aiguilles, prendre les aiguilles n° 5.
Rg 1 : Tricoter les 3 premières m. à l'envers, *4 m. à l'end., 4 m. à l'env., faire une augmentation dans chacune des 4 m. à l'end. pour les grosses torsades (ce qui fait 8 m. à l'end.), 4 m. à l'env.*, finir avec 3 m. à l'env. (nb total de m. après augmentations : 142 m.)
Rgs 2, 3 et 4 : tricoter les mailles comme elles se présentent.
Rg 5 : tricoter les 3 premières m. à l'env. puis faire la première torsade fine sur les 4 m. à l'end. suivantes (glisser les 2 premières m. sur l'aiguille auxiliaire, les placer à l'arrière du travail, tricoter les 2 m. suivantes à l'end., reprendre les 2 m. de l'aiguille auxiliaire, les tricoter à l'endroit), 4 m. à l'env., faire la grosse torsade sur les 8 m. endroit suivantes (glisser les 4 premières m. sur l'aiguille auxiliaire, les placer à l'arrière du travail, tricoter les 4 m. suivantes à l'end., reprendre les 4 m. de l'aiguille auxiliaire, les tricoter à l'endroit) et terminer le rang en alternant les torsades fines et les torsades épaisses.

Les torsades fines se font tous les 4 rgs (donc au 5ème, 9ème, 13ème, etc.) et les torsades épaisses tous les 8 rgs (donc 5ème, 13ème, 21ème, 29ème).

Au 29ème rg, on commence les diminutions : tricoter normalement toutes les torsades mais diminuer une maille dans chaque groupe de mailles à l'envers (1 m. env., 2 m. ensemble à l'env., 1 m. à l'env., il reste 3 m. dans chaque groupe de m. à l'env.).
Rg 30 : tricoter les mailles comme elles se présentent.
rg 31 : tricoter les torsades normalement mais diminuer encore 1 m. dans chaque groupe de mailles env. (1 m. env., 2 m. env. tricotées ensemble, il reste 2 m. dans chaque groupe de m. à l'env.).
Rg 32 : tricoter les mailles comme elles se présentent.
Rg 33 : tricoter les torsades normalement mais diminuer encore 1 m. dans chaque groupe de mailles env. (2 m. env. tricotées ensemble, il reste 1 m. dans chaque groupe de m. à l'env.).
Rg 34 : tricoter les mailles comme elles se présentent.
Rg 35 : Cette fois, tricoter les mailles des torsades 2 par 2, ce qui donne 1 m. env., 2 m. ensemble 2x dans les torsades fines et 2 m. ensemble 4x dans les torsades épaisses.
Rg 36 : tricoter les mailles comme elles se présentent.
Rg 37 : tricoter toutes les m. 2 par 2, passer un fil dans les m. restantes et serrer.
Faire la couture en joignant les 2 bords.

Voilà un ensemble terminé pour passer un hiver au chaud (il parait qu'il va être le plus froid depuis les 100 dernières années, on attend de voir...). A vosaiguilles !

 

Rédigé par Myriam LAKRAA Créations

Repost 0
Commenter cet article